Gabon : Jean Ping dépose un nouveau recours devant le Cour Constitutionnelle

Gabon : Jean Ping dépose un nouveau recours devant le Cour Constitutionnelle

Mercredi 9 novembre, les avocats de Jean Ping, qui refuse toujours de reconnaitre le résultat des élections du 27 août dernier, ont formulé un nouveau recours auprès de la Cour constitutionnelle afin de contester la victoire d’Ali Bongo.

 

Au Gabon, Jean Ping et ses avocats continuent de contester la victoire d’Ali Bongo à l’élection présidentielle du 27 août dernier. « Jean Ping a gagné l’élection. Il n’y a pas de débat là-dessus. La seule question qui se pose aujourd’hui, c’est de savoir comment faire pour que la Cour constitutionnelle se comporte en juge. Pas en partisan ou en fan-club d’Ali Bongo », ont-ils indiqué.

 

Devant la presse, Me Jean Remy Batsansa, avocat de Kean Ping a rappelé que selon l’article 87 de la Cour, des recours en révision sont effectivement possibles, dans plusieurs cas de figure : « S’il y a eu fraude de l’une des parties de nature à avoir déterminé la conviction de la Cour; s’il y a eu faux témoignage reconnu par une décision de justice » ou encore « si la décision considérée a été rendue sur des pièces fausses ».

 

La Cour Constitutionnelle dispose de quinze jours pour statuer sur ce recours.

Publié le 11 novembre 2016 à 18 h 15 min par La Rédaction

Laisser un commentaire