Emprunt obligataire : le Cameroun récolte 165 milliards de FCFA

Emprunt obligataire :  le Cameroun récolte 165 milliards de FCFA

A l’issue du dépouillement des souscriptions de son quatrième emprunt obligataire, le gouvernement camerounais a réussi à lever la somme de 165 milliards de francs CFA – un résultat qui dépasse ses attentes.

 

L’arrangeur de l’opération de levée de fonds du Cameroun, via son emprunt obligatoire, composé d’Afriland First Bank Cameroun, de la Société générale Cameroun et d’Ecobank Development Corporation (EDC), a rendu publics les résultats de la quatrième session depuis 2010. Ils révèlent un montant de souscriptions de 173 milliards de FCFA (115,43%), alors que l’émetteur sollicitait initialement 160 milliards. L’État camerounais a finalement retenu la somme de 165 milliards de francs CFA (251 millions d’euros) soit 15 milliards de plus que la somme initialement escomptée.

 

Conformément à la réglementation, la surallocation de cet emprunt a été dûment autorisée par la Commission des marchés financiers (CMF), le régulateur du Douala Stock Exchange (DSX), la bourse des valeurs mobilières du Cameroun. Pour rappel, les sept banques et l’ institution financière qui ont été retenues comme arrangeurs et placeurs dans le cadre de cette opération, s’étaient déjà engagées sur des prises fermes d’un montant total de 112 milliards de francs Cfa (environ 70% de l’enveloppe sollicitée) et ce avant même le lancement des souscriptions.

Publié le 24 octobre 2016 à 9 h 53 min par La Rédaction

Laisser un commentaire