Le chef de Boko Haram se met en scène dans une nouvelle vidéo

Le chef de Boko Haram se met en scène dans une nouvelle vidéo

Déclaré grièvement blessé, voire mort par l’armée nigériane il y a un mois après une opération militaire, le chef de Boko Haram est apparu dans une longue vidéo diffusée sur YouTube ce 25 septembre. Il met une fois au défi les autorités nigérianes et assure qu’il est en parfaite santé alors que les rumeurs à son sujet ne cessent de se multiplier depuis que de graves dissensions affaiblissent la puissance de la milice djihadiste.

 

« Je suis heureux, en bonne santé et en sécurité ». Le message est clair et ai signé de Abubakar Shekau, chef historique de Boko Haram. Dans une mise en scène soignée où le numéro un du groupe islamiste discourt en plusieurs langues pendant quarante minutes, on voit deux hommes lourdement armés et trois piles de Coran en arrière plan. Mais ce qui frappe, c’est l’état de santé visiblement bon de celui qui avait été durement frappé et même laissé mort par l’armée nigériane lors d’un bombardement le mois dernier. Il semblerait que les forces militaires régulières se sont trompées et que le chef de Boko Haram est toujours aux commandes. Un point important dans un contexte de guerre de chefs au sein de la secte islamiste.

 

En réponse au président nigérian Muhammadu Buhari qui a demandé l’aide de l’ONU pour négocier la libération des lycéennes kidnappées il y a deux ans, Abubakar Shekau a été menaçant : « Nous ne ramènerons pas vos filles. Si vous voulez que l’on vous rende vos filles, rendez-nous nos frères ».  Un règlement de la situation à court-terme est donc très compliqué et la lutte contre Boko Haram est quant à elle condamnée à durer de longs mois encore car si les revers militaires et les dissensions au sein de la secte islamiste ont entamé sa marche en avant, les djihadistes constituent toujours une redoutable menace au Nigéria et dans l’ensemble des pays frontaliers.

 

Publié le 25 septembre 2016 à 14 h 23 min par La Rédaction

Laisser un commentaire