Vers une nouvelle carte de crédit commune en Afrique centrale

Vers une nouvelle carte de crédit commune en Afrique centrale

Le Baec a porté l’ambitieux projet d’une carte commune a ses six états membres, afin de fluidifier les transactions dans la région.

 

Des services financiers, un moyen de paiement unique, et une carte valable dans toutes les banques de la région ? C’est le projet d’un groupement de Baques d’Afrique centrale, qui veut mettre en place une carte intercommunautaire valable dans les six pays de la Cemac. Le Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale (Gimac), mis en palce par la Beac en juin 2012 a servi de socle à l’unification des établissements bancaires commerciaux de la région. Il a permis la fusion de l’Office monétique de l’Afrique centrale (Omac, créé en 2006) et de la Société monétique de l’Afrique centrale (Smac, née en 2005), et la création d’une plateforme monétique régionale.

 

« La carte sous-régionale Gimac, issue de la toute dernière technologie EMV CPA [EuroPay, MasterCard, Visa – Common Payment Application Specification] est déjà distribuée à des milliers de porteurs, et c’est une grande première en matière d’offre locale de carte interbancaire dans l’espace communautaire. Elle constitue un pas de plus dans la dématérialisation des transactions commerciales, avec un fort impact sur la réduction des paiements en numéraire et l’accroissement des entrées de devises », explique Valentin Mbozo’o, directeur général du Gimac, basé à Yaoundé. Cette avancé aura sans doute un impact conséquent dans une région où le taux d’accès aux services bancaires est inférieur à 7 %.

Publié le 16 septembre 2016 à 8 h 44 min par La Rédaction

Laisser un commentaire