Sékouba Konaté envoyé au Tchad

Sékouba Konaté envoyé au Tchad

L’ancien président par intérim de la Guinée Conakry, le général Sékouba Konaté a quitté le Maroc où il s’était réfugié pour rejoindre la capitale tchadienne, N’Djamena. Désormais considéré comme persona non grata dans le royaume chérifien, l’ex militaire pourrait finalement poser ses valises en Côte-d’Ivoire où les autorités seraient prêtes à l’accueillir.

 

Devenu un peu encombrant pour un Maroc qui cherche à réintégrer l’Union africaine, le général Sékouba Konaté aurait élu domicile à N’Djamena avec l’accord du président tchadien Idriss Déby. Les autorités marocaines ne souhaitent en effet qu’aucun dossier ne vienne perturber cette opération hautement politique, l’ancien président par intérim de Guinée a été invité à quitter le territoire marocain. Les autorités de Rabat auraient des éléments compromettants avec des enregistrements de conversations au cours desquelles le général assure qu’il « agira » en Guinée si son statut d’ancien président de la République n’est pas reconnu par l’actuelle présidence.

 

La présence de Sékouba Konaté au Maroc a donc été finalement perçue comme un problème et c’est avec l’accord du président Idriss Déby que son exil se poursuit au Tchad. Juste une courte escale ? C’est en tout cas ce qui se murmure car l’homme d’Etat pourrait se fixer plus durablement en Côte-d’Ivoire. L’avenir de l’ancien président guinéen est bien incertain pour le moment encore.

Publié le 14 septembre 2016 à 10 h 08 min par La Rédaction

Laisser un commentaire