Le Cameroun pleure ses recettes douanières

Le Cameroun pleure ses recettes douanières

L’Accord de partenariat économique signé entre l’Union européenne et le Cameroun a été évalué un mois après son entrée en vigueur. De début août à début septembre, cet accord a permis à une cinquantaine de sociétés de bénéficier d’exonérations de droits de douanes. Un manque à gagner pour les douanes qui se chiffre à hauteur de 51 millions FCFA.

 

L’Accord de partenariat économique conclu par l’Union européenne et le Cameroun exonère depuis le 4 août dernier 25 % de droits de douanes sur 176 produits exportés par l’UE. Une nouvelle liste de produits sera mise en vigueur à compter de 2018 en attendant la fin complète des droits de douanes en 2020. Mais la première vague a déjà un impact extrêmement fort puisqu’il a été calculé qu’au cours du premier mois de la mise en œuvre de l’accord, 51 millions FCFA manquent à l’appel.

 

Plus précisément, le manque à gagner est évalué à 51,485 millions FCFA et le comité en charge de faire ce premier bilan explique que ce ne sont pas moins de 59 importateurs qui ont bénéficié de ces nouvelles pratiques. Cela représente 108 déclarations douanières et le mouvement devrait s’amplifier. Un mouvement qui fait craindre aux commerçants camerounais une nouvelle pression fiscale pour compenser des recettes douanières en baisse.

Publié le 9 septembre 2016 à 10 h 05 min par La Rédaction

Laisser un commentaire