Le Gabon aura-t-il sa CAN ?

Le Gabon aura-t-il sa CAN ?

Les troubles qui ont suivi l’élection présidentielle du 27 août au Cameroun laissent planer un sérieux doute quant au futur pays organisateur de la Coupe d’Afrique des Nations 2017. Le Gabon doit accueillir cette épreuve prestigieuse à partir de la fin décembre, mais si la situation ne s’améliore pas – et se dégrade même – un « plan B » pourrait être trouvé rapidement.

 

La Coupe d’Afrique des Nations 2017 est-elle menacée ? La réponse est positive au regard de la situation explosive à Libreville et dans le reste du Gabon – pays en charge de l’organisation de la prochaine édition qui aura lieu du 21 décembre au 12 janvier prochain. Le pays pourrait plonger dans de graves troubles après les contestations des résultats du scrutin présidentiel et il se murmure déjà dans les travées des instances dirigeantes qu’une relocalisation est possible. Si cette éventualité n’est pas officiellement sur la table, l’évolution des événements au Gabon et un calendrier qui se rapproche à grand-pas pourraient changer la donne.

 

Dans le cas d’une relocalisation, l’Algérie semble tenir la corde quand bien même le ministre algérien des Sports a souhaité temporiser en affirmant lui aussi que « cette idée n’est pas pour le moment à l’ordre du jour (…) [mais que] si les organisateurs nous font cette demande, la question sera posée au Gouvernement et c’est au Président de la République de prendre la décision adéquate ». La CAN au Gabon ne tient qu’à un fil et l’histoire montre que des solutions de rechange ont toujours été trouvées (1996, 2013, 2015).

Publié le 8 septembre 2016 à 10 h 46 min par La Rédaction

Laisser un commentaire