Présidentielle au Gabon : Léon-Paul Ngoulakia rejoint le camp Ping

Présidentielle au Gabon : Léon-Paul Ngoulakia rejoint le camp Ping

Léon Paul Ngoulakia a décidé de rallier officiellement Jean Ping, dernièrement désigné « candidat unique » de l’opposition. Ce dernier peut déjà compter sur les soutiens de Didjob Divungui Di Ndinge, Casimir Oye Mba et Guy Nzouba Ndama.

 

Au Gabon, l’opposition s’organise. A quelques jours du scrutin présidentiel, prévu pour le 27 aout prochain, l’ancien président de la commission de l’Union Africaine, Jean Ping, peut compter sur un soutien supplémentaire : Léon Paul Ngoulakia, ancien patron des services de renseignement, qui concourrait lui aussi lors de ce scrutin.

 

« Je me trouve ici ce soir, c’est parce que vous (le peuple – ndlr) avez décidé qu’il fallait qu’il y ait une candidature unique de l’opposition pour mettre fin à la dictature que nous subissons depuis quelques années », a-t-il lancé dès sa prise de parole lors d’un meeting à Franceville organisé par Jean Ping à Franceville. « Je dois rester avec les autres pour que nous construisions le Gabon de demain ».

 

Ce retrait officialise son entrée dans le camp Ping, aux côtés de Casimir Oyé Mba (ancien Premier ministre) et Guy Nzouba Ndama (ancien président de l’Assemblée nationale), qui ont tous deux quitté les rangs d PDG et de son candidat Ali Bongo Ondimba. Il ne reste plus que 11 candidats sur les 14 validés par la Commission électorale nationale, autonome et permanente (CENAP).

Publié le 23 août 2016 à 10 h 15 min par La Rédaction

Laisser un commentaire