Le courant ne passe plus entre Washington et Kinshasa

Le courant ne passe plus entre Washington et Kinshasa

Les divisions entre Congolais et Américains à propos du calendrier électoral en RDC ont été une nouvelle fois visibles lors d’une conférence organisée par l’Institut Brookings. Alors que le département d’Etat voit d’un mauvais œil la prolongation du mandat du président Kabila, l’ambassadeur congolais aux Etats-Unis a jugé une « prolongation » nécessaire afin d’éviter « l’implosion » du pays.

 

Quand auront lieu les élections en République démocratique du Congo ? La question est sur toutes les lèvres avec l’expectative qui règne autour de la présidentielle. Cette dernière doit avoir lieu en novembre prochain – au plus tard – afin de respecter les règles en vigueur. Toutefois, l’ambassadeur de la RDC aux Etats-Unis, François Nkuna Balumuene, a défendu une autre thèse. Ce dernier s’est positionné en faveur d’une courte prolongation du mandat – « presque un an » – qu’est en train de remplir Joseph Kabila « pour préparer les élections ». Le pays ne serait pas prêt à en croire l’ambassadeur car il (a) fait face à de graves difficultés sécuritaires avec la lutte contre la rébellion du M23.

 

Des élections à la date initialement prévues seraient dans ce contexte très compliquées à tenir et François Nkuna Balumuene a fustigé l’opposition et « certains partenaires étrangers » qui cherchent à « utiliser la rue, une révolution de masse pour chasser le président Kabila ». La mise en garde est de taille car le représentant de la RDC a même évoqué la catastrophe que serait la création d’ « une deuxième Libye en Afrique centrale ». Ces mots forts n’ont pas eu l’écho espéré auprès de Thomas Perriello, émissaire américain pour la région des Grands lacs. Ce denier est contre l’idée d’un changement de calendrier et a estimé que « si nous ne trouvons pas de solution négociée, ces scénarios extrêmement préoccupants pourraient se traduire par de la violence ». Les prochains mois seront d’une importance extrême dans l’avenir du pays.

Publié le 17 août 2016 à 10 h 51 min par La Rédaction

Laisser un commentaire