Campagne de vaccination « sans précédent » contre la fièvre jaune en RDC et en Angola

Campagne de vaccination « sans précédent » contre la fièvre jaune en RDC et en Angola

L’OMS a prévu de faire vacciner plus de 15 millions de personnes à partir du mois d’août en Angola et en RDC pour éradiquer l’épidémie de fièvre jaune qui y sévit.

 

L’épidémie de fièvre jaune qui touche l’Angola et la République démocratique du Congo est particulièrement inquiétante aux yeux de l’Organisation mondiale de la santé. Aussi, l’organisation a choisi de se donner des moyens à la hauteur des enjeux et va lancer début août une vaste campagne de vaccination contre la fièvre jaune concernant 15,5 millions de personnes.

 

Le Dr Bruce Aylward, directeur exécutif par intérim de l’OMS s’est félicité d’un « avancée sans précédent. » Cette maladie virale hémorragique causée par une piqûre de moustique est présente dans 47 pays, dont 33 situés en Afrique. L’Angola et la RDC sont les pays les plus touchés, avec 875 cas confirmés dans le premier et 127 dans le deuxième. « La maladie est mortelle dans environ 50% des cas », a indiqué Bruce Aylward.

 

Ces sept derniers mois, près de 15 millions d’Africains avaient déjà été vaccinés, dont 2,8 millions à Kinshasa.

Publié le 11 juillet 2016 à 14 h 55 min par La Rédaction

Laisser un commentaire