Un code de bonne conduite mis en place par l’ONU en RDC

Un code de bonne conduite mis en place par l’ONU en RDC

C’est une première mondiale qui a lieu en République démocratique du Congo. L’ONU vient de mettre en place un code de bonne conduite interne pour l’octroi de contrats à des fournisseurs privés. L’objectif est d’éviter d’entrer en contact avec des sociétés ou des individus liés aux bandes armées qui terrorisent depuis plusieurs années l’Est du pays.

 

La mise en place d’un tel code semble suivre deux objectifs. Le premier est éthique : en effet, l’ONU ne peut pas se permettre d’avoir des liens avec des personnes qui favorisent d’une manière ou d’une autre le conflit en RDC. Le second est plus tactique puisque le manque à gagner pourrait faire changer d’avis certaines entités en lien avec les rebelles.

 

La Monusco ainsi que les 22 agences de l’ONU doivent être certaines que leurs fournisseurs « ne sont pas impliqués dans les violations des droits de l’homme ou du droit international humanitaire, dans des activités criminelles ou illégales ou encore soutiennent la violence ou les conflits armés », a déclaré Florence Marchal, porte-parole de l’ONU en RDC. Cette décision est une première mondiale et pourrait être suivie d’autres exemples si le dispositif s’avère efficace.

Publié le 3 juin 2016 à 10 h 02 min par La Rédaction

Laisser un commentaire