Perpétuité pour Hissène Habré

Perpétuité pour Hissène Habré

Le procès de l’ancien président tchadien, Hissène Habré, n’aura donc pas accouché d’une souris. Après des années de bataille judiciaire et un procès long de deux mois, l’ex-dictateur a été condamné à une peine de prison à perpétuité. Plusieurs types de crimes lui sont reprochés dont celui de crimes contre l’humanité.

 

Tous les yeux africains, mais pas que, étaient tournés vers le Sénégal où la chambre d’Assises des  Chambres Africaines Extraordinaires (CAE) a procédé au jugement d’Hissène Habré, tristement célèbre président du Tchad qui s’est maintenu au pouvoir entre 1982 et 1990. Réfugié au Sénégal après sa chute, il a finalement dû comparaître devant une cour de Justice et son procès n’a pas eu le résultat qu’il espérait.

 

En effet, Hissène Habré a été reconnu coupable de crimes de guerre, crime autonome de tortures et crimes contre l’humanité. Etant donné la lourdeur des crimes dont il est coupable, la peine prononcée est la plus forte possible en droit : la prison à perpétuité. Son âge avancé ne changeant en rien cette sentence espérée par de nombreuses victimes. La communauté internationale est restée très attentive durant tout le procès et des premières réactions se sont déjà faites entendre comme en Espagne où le « triomphe » de la Justice est loué par le ministère des Affaires étrangères.

Publié le 1 juin 2016 à 10 h 03 min par La Rédaction

Laisser un commentaire