Inauguration de « KivuWatt » : un pont entre le Rwanda et la RDC ?

Inauguration de « KivuWatt » : un pont entre le Rwanda et la RDC ?

Le Rwanda vient d’enregistrer un succès de taille avec l’inauguration de la centrale électrique au gaz méthane sur le lac Kivu. Lors de sa conception, les ingénieurs étaient sceptiques quant au bon fonctionnement d’une centrale régie par un nouveau procédé d’extraction. Le pari est aujourd’hui réussi et permet au Rwanda d’envisager son avenir énergétique sous de cieux plus cléments.

 

Lancés en 2009, les travaux pour la conception d’une centrale d’extraction de méthane sur le lac Kivu ont soulevé de nombreuses interrogations dans le domaine scientifique. Mais sept années plus tard, le Rwanda peut désormais produire 26 MW d’électricité produits via le gaz méthane. Le président rwandais Paul Kagame a déclaré: « Ces 26MW que nous avons aujourd’hui, est seulement une étape positive pour résoudre nos problèmes énergétiques. « KivuWatt Power Plant » est un exemple de ce que le Rwanda signifie : nous continuons d’essayer, jusqu’à ce que nous réussissions ! ».

 

Ce succès d’estime tout autant qu’énergétique ne s’arrête pas là puisque dans son discours d’inauguration, le président rwandais a invité la RDC avec laquelle il entretient des relations difficiles à un rapprochement. « Pour nos voisins et amis, si vous souhaitez joindre vos efforts aux nôtres afin de servir à la fois le Rwanda et la RDC, vous êtes les bienvenus. Cette expérience a nécessité beaucoup d’apprentissage, pour nous tous, la prochaine fois nous pourrons faire mieux et moins cher. Un grand nombre de recherches scientifiques et d’innovations technologiques ont été nécessaires. Alors même que certains scientifiques prétendaient que ce projet était impossible, nous sommes heureux aujourd’hui de constater que les choses se sont révélées être différentes ».

Publié le 27 mai 2016 à 10 h 00 min par Rédaction

Laisser un commentaire