L’opposant Moïse Katumbi a quitté la RDC

L’opposant Moïse Katumbi a quitté la RDC

Ancien compagnon de route de Joseph Kabila et candidat à la présidentielle en RDC, Moïse Katumbi connaît une vie d’opposant difficile. Sous le coup d’un mandat d’arrêt depuis hier pour atteinte à la sûreté de l’Etat, Moïse Katumbi a pris un avion médicalisé en direction de l’Afrique du Sud.

 

L’information issue de l’AFP qui rend compte du départ pour l’Afrique du Sud de Moïse Katumbi a été confirmée quelques heures plus tard par les autorités congolaises. L’opposant et candidat à l’élection présidentielle a été admis à bord d’un avion médicalisé après avoir reçu l’accord du procureur de la République. Une autorisation nécessaire dans la mesure où Katumbi a été mis sous mandat d’arrêt la veille de son départ.

 

Si ses avocats se réjouissent de la possibilité qui a été accordée de recevoir des soins à l’étranger, ils se montrent néanmoins « vigilants » tant que l’enquête n’est pas close. Du côté des soutiens politiques de Katumbi, on s’interroge sur un tel calendrier et certains y voient un moyen de forcer l’opposant à un exil loin de ses terres. Moïse Katumbi n’a pas fini de faire couler beaucoup d’encre même si pour l’heure c’est sa santé qui est au cœur des préoccupations.

Publié le 21 mai 2016 à 18 h 28 min par Rédaction

Laisser un commentaire