Mort du Camerounais Patrick Ekeng après un malaise sur le terrain

Mort du Camerounais Patrick Ekeng après un malaise sur le terrain

En Roumanie, l’international camerounais Patrick Ekeng a été victime d’une crise cardiaque sur le terrain, vendredi soir 6 mai. Il est mort à l’hôpital, une heure et demie plus tard, alors que les médecins tentaient de le réanimer.

 

Le milieu de terrain camerounais Patrick Ekeng est mort vendredi soir sur la pelouse du Dinamo Bucarest, dans la capitale roumaine après un malaise lors d’un match du Championnat de Roumanie. Sept minutes après son entrée en jeu contre le Viitorul Constanta, il s’est brusquement effondré sans avoir eu aucun contact avec un autre joueur. Des tentatives de réanimation ont été faites à l’hôpital durant une heure et demie, sans succès, selon le médecin du club Liviu Batineanu.

 

L’enquête doit déterminer les circonstances autour du décès de l’international camerounais. Une autopsie médico-légale aura lieu lundi, a précisé le parquet dans un communiqué. De son côté, le ministère de l’Intérieur a annoncé un contrôle de la société privée d’ambulances Puls qui s’est chargée du transport du joueur du club du Dinamo Bucarest après son malaise sur le terrain. En effet, des médecins et des supporteurs ont dénoncé les conditions de la prise en charge du joueur, estimant notamment que l’ambulance était arrivée trop tard.

Publié le 9 mai 2016 à 10 h 08 min par Marc Lallemand

Laisser un commentaire