L’Europe va former l’armée centrafricaine

L’Europe va former l’armée centrafricaine

L’Union européenne a officiellement lancé mardi une mission de formation. Après la Somalie (avec EUTM Somalia), lancée en 2010, et le Mali (avec EUTM Mali), mise en place en 2013, c’est le tour de la Centrafrique.

 

L’Union européenne a officiellement lancé mardi une mission de formation de l’armée centrafricaine. Le but est d’aider les forces de l’ONU à stabiliser la Centrafrique après trois ans de conflit, au moment où l’opération française Sangaris touche à sa fin.

 

« Cette mission sera basée à Bangui et opérera pendant une période initiale de deux ans. Elle travaillera à rendre les forces armées centrafricaines (Faca) modernes, efficaces, inclusives et démocratiquement responsables », selon un communiqué publié le 19 avril. Cette nouvelle mission va succéder à la Mission de conseil militaire de l’Union européenne en République centrafricaine (EUMAM RCA).

 

La nouvelle mission d’entraînement et de formation, EUTM RCA, qui pourrait compter jusqu’à 200 hommes, ne devrait pas être opérationnelle avant l’été.

Publié le 21 avril 2016 à 9 h 10 min par Jean-Yves Denis

Laisser un commentaire