Congo: Kolélas accepte la victoire de Sassou Nguesso

Congo: Kolélas accepte la victoire de Sassou Nguesso

L’opposant congolais Guy-Brice Parfait Kolélas, arrivé deuxième à la présidentielle congolaise du 20 mars, a appelé mercredi 6 avril ses partisans à accepter les résultats officiels du scrutin.

 

Lors d’une conférence de presse tenue mercredi à Brazzaville mercredi, l’opposant Guy-Brice Parfait Kolélas s’est rangé aux résultats de la Cour Constitutionnelle sur la présidentielle congolaise. Lundi soir, les juges du contentieux électoral, avaient confirmé la victoire du chef de l’État sortant dès le premier tour et sa réélection pour un mandat de cinq ans avec plus de 60% des voix.

 

  1. Kolélas et quatre autres candidats unis par un pacte électoral anti-Sassou avaient qualifié de « forfaiture » les résultats officiels provisoires annoncés le 24 mars et appelé le peuple congolais à les contester par des voies légales et pacifiques. Leur appel à une grève générale le 29 mars n’était cependant pas parvenu à paralyser le pays.

 

Lundi, les quartiers sud de Brazzaville, acquis à Guy-Brice Parfait Kolélas, ont résonné pendant plusieurs heures (d’avant l’aube jusqu’à la fin de l’après-midi) du bruit de tirs d’armes automatiques et de détonations d’armes lourdes, faisant fuir des milliers d’habitants vers le nord. Aucun incident ne s’est produit depuis.

Publié le 8 avril 2016 à 6 h 18 min par Emmanuel Samba

Laisser un commentaire