Trois humanitaires enlevés dans l’Est de la RDC

Trois humanitaires enlevés dans l’Est de la RDC

L’ONG Save the Children a déclaré à la presse que trois de ses humanitaires ont été enlevés dans la province du Nord-Kivu par un groupe d’hommes armés qui n’a pas pu être identifié. L’identité des otages n’a pas été dévoilée et aucune communication avec les preneurs d’otages n’a été établie pour le moment.

 

La province du Nord-Kivu est instable depuis plus de vingt ans et reste extrêmement dangereuse. Cette réalité vient de frapper l’ONG Save the Children dont trois membres de nationalité congolaise ont été enlevés. L’identité des auteurs de ce rapt est encore inconnue, mais dans cette région d’Afrique ce type de forfait se solde généralement par une demande de rançon. Human Rights Watch en a dénombré plus de 175 en 2015.

 

Le convoi auquel les trois humanitaires a été attaqué et l’ONG espère connaître rapidement les revendications des preneurs d’otages. L’enlèvement d’humanitaires n’est pas une première puisqu’en novembre dernier, 14 membres d’une ONG avaient été enlevés dans cette même province.

Publié le 4 mars 2016 à 9 h 43 min par Emmanuel Samba

Laisser un commentaire