Arrivée de trois observateurs des droits de l’homme à Bujumbura

Arrivée de trois observateurs des droits de l’homme à Bujumbura

Depuis dix mois la crise persiste au Burundi et prend une tournure de plus en plus violente. L’ONU est enfin parvenue à envoyer trois experts indépendants pour une visite d’une semaine dans le pays. Ils devront enquêter sur les violences qui secouent le Burundi et qui ont fait au moins 400 morts et ont mis sur la route de l’exil 240 000 personnes.

 

Les trois experts mandatés par l’ONU sont enfin arrivés, ce 1er mars, à Bujumbura, capitale du Burundi après des péripéties pour obtenir l’accord des autorités. La petite équipe est composée d’une spécialiste de la question des réfugiés, un spécialiste des exécutions extrajudiciaire et un expert de la justice transitionnelle. Ils rencontreront plusieurs personnalités et des acteurs liés aux troubles événements.

 

Ils essaieront notamment d’y voir plus claire sur la fosse commune qui a été découverte à Bujumbura et qui contiendrait une soixantaine de corps. La répression contre les opposants et même leur famille sera au centre des investigations en attendant l’envoi éventuel d’un plus grand nombre de personnel onusien.

Publié le 1 mars 2016 à 19 h 19 min par Léa Duval

Laisser un commentaire