Albert Pahimi Padacké, le nouveau premier ministre d’Idriss Déby Itno

Albert Pahimi Padacké, le nouveau premier ministre d’Idriss Déby Itno

Au Tchad, le chef de l’Etat a nommé un nouveau Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, en remplacement de Kalzeubé Pahimi Deubet qui a présenté sa démission ce samedi 13 février. Ce changement intervient à quelques semaines de la présidentielle prévue le 10 avril prochain.

 

L’annonce a été faite, le 13 février au soir, par l’Office national de radiodiffusion du Tchad (ONRT), la télévision d’État : à moins de deux mois de la présidentielle, Idriss Déby a nommé le député Albert Pahimi Padacké Premier ministre, en remplacement de Kalzeubé Pahimi Deubet. Ce dernier avait jeté l’éponge. Padacké a déjà formé mardi son gouvernement – une équipe composée de 38 personnes, dont 7 femmes. Les principaux cadors du gouvernement conservent leurs postes. C’est le cas au ministère des Affaires étrangères, avec Moussa Faki Mahamat, à celui du Pétrole et des Énergies, avec Djerassem Lebemadjiel, ou encore à celui la Sécurité Publique, avec Ahmat Mahamat Bachir.

 

Toutefois, certains ministres importants ont été évincés comme Hassan Sylla Bakary (ministre de la Communication), Ngarlenan Docdjengar (Finances et Budget), Aziz Mahamat Saleh (Commerce et Développement touristique), Issa Ali Taher (Élevage) et Hassan Tchonaye (Mines et Industrie). Ils sont respectivement remplacés par Allamine Bourma Tréyé, qui avait déjà occupé ce poste par le passé, Moustapha Ali Alifei, Djidi Bichara, Mahamat Almastour Hisseine et Adoum Hassane Arsine.

 

Publié le 18 février 2016 à 9 h 52 min par Jean-Yves Denis

Laisser un commentaire