Centrafrique : report du second tour de la présidentielle

Centrafrique : report du second tour de la présidentielle

Prévu initialement dimanche 31 janvier 2016, le second tour de la présidentielle en Centrafrique a été reporté à une date qui sera prochainement annoncée. Le rapporteur-général de l’Autorité nationale des élections (ANE) invoque des problèmes organisationnels.

« On ne peut pas faire l’élection dimanche, c’est impossible, nous annoncerons vite une nouvelle date », déclarait hier Julius Ngouade Baba, Rapporteur Général et Porte-Parole de l’Autorité nationale des élections (ANE). Après l’annulation des élections législatives en Centrafrique par la Cour constitutionnelle, c’est au tour de l’élection présidentielle d’être reportée. Une nouvelle date pour le second tour du scrutin, qui devait se tenir dimanche, sera « vite » annoncée, a-t-il assuré. Les législatives, qui devaient avoir eu lieu en même temps que la présidentielle, ont été annulées le 25 janvier par la Cour constitutionnelle en raison « de nombreuses irrégularités. »

Les anciens premiers ministres Anicet Georges Dologuélé et Faustin Archange Touadéra doivent s’affronter pour la présidence, après être arrivés en tête du premier tour, le 30 décembre 2015. Cette Présidentielle et ces Législatives devraient permettre au pays de se remettre sur les rails. C’est du moins ce qu’espèrent beaucoup de Centrafricains. Le pays tout est plongé dans le chaos depuis la chute de François Bozizé. Et la capitale Bangui est minée par la violence.

Publié le 28 janvier 2016 à 11 h 37 min par Laurent Fronsac

Laisser un commentaire