L’ancien ministre Essimi Menye assigné à résidence

L’ancien ministre Essimi Menye assigné à résidence

L’ancien ministre Essimi Menye est mis en cause dans l’affaire des fonds débloqués à la Banque Atlantique du Cameroun S.A (Bacm), patrimoine de l’ex Société camerounaise de tabac (Stc). atteint d’une hernie discale, ce dernière a été assigné à résidence dans l’hôpital qui le soigne.

 

Lazare Essimi Menye, limogé de son poste le 2 octobre dernier, souffre d’un déboîtement de sa colonne vertébrale. il a été pris en charge à l’hôpital de la Cnps du quartier Essos-Yaoundé, mais n’a pas pu bénéficier d’une évacuation sanitaire, comme il le sollicitait. Le secrétaire général de la présidence de la République a ordonné une contre-expertise médicale. Les nombreux renseignements sanitaires qui ont été récoltés, n’ont pas plaidé en sa faveur/.

 

Déjà entendu le 13 janvier dernier par le Tribunal criminel spécial dans le cadre de l’opération épervier, la justice camerounaise ne voudrait pas laisser Essimi Menye s’échapper. « La justice camerounaise n’entend pas le laisser filer, car, depuis le début de l’opération anticorruption en cours, une demi-douzaine de personnalités poursuivies sont passées entre les mailles du filet et se cachent en France, aux États-Unis ou ailleurs », développe Jeune Afrique.

 

Publié le 6 novembre 2015 à 15 h 04 min par Mathilde Grandjean

Laisser un commentaire