La Banque Africaine de Développement

La Banque Africaine de Développement

La Banque africaine de développement (BAD) et le Cameroun ont signé, le jeudi 29 octobre 2015 à Yaoundé, un accorde prêt de 46,301 millions d’euros, soit plus de 30 milliards de francs CFA destiné au projet Dorsale à fibre optique d’Afrique centrale.

 

L’accord, signé par Louis Paul Motaze le ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire et Racine Kane, le représentant résident de la Banque au Cameroun, prévoit l’extension de la dorsale nationale à fibre optique sur 5 tronçons essentiels pour environ 916 km de fibre, la fourniture d’équipements solaires bureautiques et informatiques pour les télécentres communautaires polyvalents.

 

Le schéma de ligne de fibre optique financée par la BAD prévoit son déploiement le long d’axes routiers assurant des interconnexions entre le Cameroun et trois de ses voisins : le Nigeria, la République centrafricaine et le Congo-Brazzaville.

 

Dans le cadre du projet National Broadband Network (NBN), environ 6 000 km de fibre optique ont été déjà installé au Cameroun. Le pays a pour ambition de disposer d’un réseau de plus de 20 000 km, maillant l’ensemble du territoire national.

 

Publié le 5 novembre 2015 à 11 h 41 min par Laurent Fronsac

Laisser un commentaire