Washington annonce le déploiement de 300 militaires au Cameroun

Washington annonce le déploiement de 300 militaires au Cameroun

Le président Barack Obama a informé, mercredi 14 octobre, le Congrès des États-Unis qu’il allait procéder au déploiement de 300 militaires américains au Cameroun. Ils rempliront des opérations de renseignement, de surveillance et de reconnaissance aérienne dans le cadre de la lutte contre les islamistes de Boko Haram.

 

Dans un courrier adressé aux leaders des deux chambres du Congrès, et rendu public par la Maison Blanche, Obama indique que 90 militaires ont commencé à être déployés sur place depuis lundi et que ce chiffre passera très prochainement à « environ 300 ». Ces troupes seront utilisées dans le domaine du renseignement et de la reconnaissance aérienne et seront armées « afin de pouvoir se protéger. »

 

Les militaires déployés resteront au Cameroun « jusqu’à ce que leur soutien ne soit plus nécessaire », poursuit le courrier présidentiel. Cette opération a été lancée avec l’aval du gouvernement camerounais. Un haut responsable américain a précisé qu’elle s’inscrivait « dans le cadre des efforts en cours pour contrer Boko Haram ».

 

La Cameroun fait partie de la coalition contre les insurgés djihadistes qui mènent depuis plusieurs mois des attentats sanglants bien au-delà du nord-est du Nigeria. DEpuis peu, les attaques du groupe se sont étendues aux états limitrophes du bassin du lac Tchad: Tchad, Cameroun et Niger.

 

Publié le 15 octobre 2015 à 10 h 23 min par Emmanuel Samba

Laisser un commentaire