La RDC achète des vaccins pour trois millions d’enfants

La RDC achète des vaccins pour trois millions d’enfants

La mortalité infantile est un vrai fléau en République Démocratique du Congo. Le moyen le plus efficace d’y faire face est le lancement de grandes campagnes de vaccination. C’est ce qu’on appelle la vaccination de routine. Le docteur Audry Mulumba vient d’annoncer que 3,2 millions d’enfants en plus vont bénéficier de traitements adéquates grâces au déboursement de sept millions de dollars.

 

Après de longues discussions avec les élus et membres du gouvernement, le Programme Elargi de Vaccination a réussi à faire entendre sa voix. Son directeur, le Dr Audry Mulumba a annoncé que 7 millions de dollars avaient été débloqués afin de vacciner 3,2 millions d’enfants congolais. Le financement du gouvernement pour l’achat des vaccins est valable un an.  Une bonne nouvelle a court terme donc, mais les efforts doivent se poursuivre. Le rôle de la Fondation Bill & Melinda Gates devrait être primordial tant elle prend part depuis des années aux campagnes de vaccination.

 

Christopher Elias, membre de la Fondation l’explique : « nous travaillons en étroite collaboration avec le gouvernement congolais  à travers le ministère de la Santé publique notamment  dans l’éradication de la polio et le renforcement de programme de vaccination ». Les résultats sont d’ores et déjà palpables puisque depuis trois ans aucun cas de polio n’a été répertorié sur le territoire congolais.

 

Cela a été rendu possible par le renforcement de la vaccination de routine. Aucun traitement efficace de cette maladie étant connu, l’importance d’une vaccination de tous les enfants est essentielle. Charge aux associations et à l’Etat d’assumer leur rôle et mettre les moyens là où il le faut. L’avenir des jeunes générations est en jeu et les autorités ne peuvent se risquer de les mettre en danger.

Publié le 11 août 2015 à 10 h 01 min par Emmanuel Samba

Laisser un commentaire