Le Rwanda mise sur le tourisme conférencier

Le Rwanda mise sur le tourisme conférencier

Le Rwanda a pris une longueur d’avance dans la région comme réceptacle du tourisme et notamment celui lié au tourisme professionnel. Ce secteur a généré 50 millions de dollars et entend engranger 76 millions en 2016. Les infrastructures hôtelières sont performantes et les nombreuses conférences internationales à venir devraient permettre d’atteindre cet objectif ambitieux.

 

En 2014, 1,2 million de visiteurs se sont rendus au Rwanda qui lui ont permis de générer 3 % du PIB. Mais les ambitions sont encore plus hautes puisque les autorités veulent atteindre 76 millions de dollars tirés du tourisme en 2016 soit près de 50 % de hausse par rapport à 2014. Yamina Karitanyi, Chef du Département du Tourisme au Rwanda Development Board mise sur des conférences de première importance comme la prochaine session de l’Africa Hôtel Investment Forum qui se tiendra en septembre 2016 à Kigali. « Accueillir une telle organisation positionnera le pays comme une destination incontournable pour la région » selon le ministre.

 

600 délégués du monde entier seront réunis lesquels peuvent avoir une influence décisive sur le développement du tourisme à court terme au Rwanda. « Nous voyons en ce forum une excellente plate-forme qui devra nous permettre d’atteindre un grand nombre de décideurs qui ont entre leurs mains, le pouvoir d’influencer favorablement l’industrie du tourisme en Afrique ». Une étape importante qui sera suivie de plusieurs conférences tout aussi importantes pour le développement de l’industrie touristique. Le Forum Économique Mondial sur l’Afrique, la Conférence d’Interpol et le Sommet de l’Union Africaine auront aussi lieu au Rwanda.

 

Ce succès est dû à plusieurs facteurs. Le premier est la qualité des infrastructures d’accueil. Les hôtels de haut standing sont assez nombreux pour recevoir un large public. De plus, Le Rwanda est l’un des rares pays à ne pas connaître de conflits ou d’attaques terroristes même si ces dernières ont eu dans la région ont eu des répercutions sur le développement du tourisme rwandais. Le resposable de Rwanda Tour affirme que le secteur a été « touché fortement en raison des menaces récentes, dont l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest ainsi que les attaques d’Al-Shabab au Kenya. Nous espérons que les rendez-vous qui auront lieu à Kigali vont rétablir la situation ».

Publié le 3 août 2015 à 10 h 04 min par Laurent Fronsac

Laisser un commentaire