Le Taekwondo à la fête à Kinshasa

Le Taekwondo à la fête à Kinshasa

 

La 5e édition des Championnats d’Afrique Centrale de taekwondo s’est conclue hier après deux jours de combats acharnés. Juniors et séniors, hommes et femmes étaient appelés à défendre les couleurs de leur pays dans une compétition assez relevée. La RDC pays hôte, le Congo, le Gabon, le Cameroun, la République Centrafricaine et le Tchad étaient présents.

 

Le Taekwondo n’est pas le premier sport auquel on associe l’Afrique centrale, pourtant tous les pays de la région se dotent de moyens pour faire rayonner ce sport venu de Corée. Délocalisée en République démocratique du Congo en raison des troubles qui sévissent actuellement dans certaines régions du Cameroun, les Championnats d’Afrique centrale de Taekwondo ont vu la présence d’une forte délégation congolaise avec 31 représentants (hommes et femmes).

 

Sans réelle surprise, les athlètes congolais ont eu le vent en poupe avec une première place en points (40) (avec vingt médailles au total) contre 37 points pour le Cameroun. Le Gabon complète le podium. Ce classement rebat les cartes du taekwondo en Afrique centrale puisque lors de l’édition précédente, la RDC s’était certes adjugé le titre régional en remportant vingt-cinq médailles dont treize en or, huit en argent et quatre en bronze. Le Gabon avait raflé la seconde position avec onze médailles dont cinq en or, cinq en argent et une en bronze. Le Tchad, plus malheureux en 2015 avait décroché la troisième place avec onze médailles glanées, dont quatre en or, cinq en argent et deux en bronze.

 

Le prochain championnat ne connaît pas encore son pays hôte. Ce dernier sera sélectionné à l’issue de l’assemblée générale ordinaire de l’Union des fédérations de taekwondo de l’Afrique centrale (UFTAC) dont la date n’est pas encore fixée. Son président, Alain Badiashile Kayatshi, a par ailleurs remercié tous les athlètes et l’ensemble des Fédérations participantes pour le respect de la discipline dont ils ont fait preuve tout au long de la compétition. Une belle épreuve donc qui aura ravi tous les pays et en premier lieu la RDC qui a fait plaisir à son public.

Publié le 21 juillet 2015 à 10 h 05 min par Léa Duval

Laisser un commentaire