Afriland Bank Cameroun signe avec la China Developement Bank

Afriland Bank Cameroun signe avec la China Developement Bank

Au cours de la visite effectuée du 17 au 21 juin 2015 en Chine, par le Premier ministre camerounais, Philémon Yang, le directeur général d’Afriland First Bank, Alphonse Nafack, a signé avec Hu Huaibang, le président du Conseil d’administration de la China Development Bank, un accord de financement d’un montant 26,2 milliards de francs Cfa.

 

En Afrique, la Chine est sur tous les fronts. Après la visite de six jours – une durée significative – du président angolais José Eduardo Dos Santos en Chine, c’est le Cameroun qui visite l’Empire du Milieu, accord à la clé. L’accord-cadre du 18 juin entre la China Development Bank et la filiale camerounaise du groupe bancaire africain vise à créer une co-entreprise pour financer des PME camerounaises. La CDB ou Banque de Développement de Chine est une banque publique chinoise créée en 1994 et spécialisé dans le financement des infrastructures, dans le cadre du soutien à la politique monétaire du pays.

 

La banque chinoise consolide ainsi ses partenariats bancaires en Afrique, après avoir signé des accords avec Société Générale et Barclays en mars 2014. Ce financement, qui rentre en droite ligne de la politique globale de la Chine visant à améliorer les capacités de financement sur le continent africain. Il devrait permettre à l’institution bancaire camerounaise de décupler ses concours financiers aux PME, structures unanimement reconnues comme étant les principaux moteurs de la croissance économique. L’accord entre les deux banques prévoit également un échange d’expérience en matière de financement de l’économie et de formation des personnels.

 

Le bureau de représentation à Pekin du groupe bancaire africain – dirigé par la Chinoise Jessie Liang et le Camerounais Innocent Banassoubeck a mené ces négociations. Il a été chargé de prendre en main les relations entre la Chine et les pays africains où sont représentés Afriland First Bank (Cameroun, Guinée Equatoriale, Guinée Conakry, Sao-Tomé et Principe, Côte d’Ivoire, Zambie, Libéria, Soudan , Bénin). Cette institution est chargée de créer des co-entreprises, de prendre en main les négociations commerciales, les transferts de technologies, et de mobiliser les investissements chinois destinés au continent.

 

Pour rappel, Afriland First Bank est une institution bancaire à capitaux majoritairement camerounais. Le groupe fondé par Paul Kammogne Fokam figure dans le trio de tête des banques les plus importantes du pays avec la BICEC et la Société générale, et dispose de bureaux de représentation en Chine et en France, ainsi que de filiales dans une dizaine de pays africains. En 2014, Afriland First Bank Cameroun a réalisé un total bilan de 719 milliards de F CFA (1 milliard d’euros) en 2014, avec des crédits à la clientèle se chiffrant à 485,6 milliards, pour des dépôts s’élevant à 578,8 milliards. Son produit net bancaire (PNB) se situe à 46,6 milliards de F CFA sur l’année écoulée.

 

 

Publié le 25 juin 2015 à 10 h 45 min par Laurent Fronsac

Laisser un commentaire